10 faits méconnus sur l’Océan Indien

10 faits méconnus sur l’Océan Indien

L’océan Indien couvre toute la vaste zone du sous-continent indien méridional et constitue une grande partie du plan géographique de la Terre. Toutefois, ce n’est pas l’unique fait intéressant concernant l’océan indien. Voici 11 faits méconnus sur l’océan indien.

1.  L’océan indien couvre 20 % de la surface de la Terre

L’océan indien se distingue notamment par sa taille. Elle occupe près de 20% de la surface totale de la planète et a largement contribué à la charge en eau du monde. Le volume total de l’océan Indien est de 292 131 000 kilomètres cubes, avec une profondeur moyenne de 3 890 mètres.

2. Plusieurs continents autour de lui

Des deux côtés de l’océan Indien se trouvent de nombreux continents, le nord est le sous-continent indien, l’ouest est l’Afrique, l’est les îles de la Sonde et l’Australie et le sud est l’Antarctique.
Les données géographiques de l’océan Indien démontrent la grande diversité de l’océan à travers 57 groupes insulaires, 16 pays africains et 18 pays asiatiques directement connectés à ses eaux. De nombreux autres petits ports ou grandes villes sont également indirectement reliés par la navigation océanique.

3. Le point le plus élevé est au niveau de la mer

Il est intéressant de noter que la partie la plus basse de l’océan indien est à environ 7 258 m de profondeur dans la fosse de Java sur le plateau de la Sonde, tandis que le point culminant est le niveau de la mer.

4. Vie marine limitée

Les informations intéressantes sur l’océan Indien sont principalement le nombre limité d’animaux marins, ce qui est dû à la température élevée de l’océan. La température élevée de l’océan Indien en fait l’océan le plus chaud du monde. Par conséquent, face à cette température élevée, la croissance de certaines espèces est réduite. Cependant, ce n’est pas forcément le cas pour d’autres espèces comme les grands mammifères. À titre informatif, les baleines à bosse migrent vers la côte nord-est de Madagascar afin de s’accoupler et mettre bas. L’observation de baleines à bosse à Madagascar se fait principalement dans le nord : au large de l’île Sainte-Marie, la baie d’Antongil et de Nosy Be.

5. Propriétés chimiques et physiques uniques

De par sa nature, cet océan occupe une place unique. Comme indiqué dans les faits de l’océan Indien, l’eau qui s’y trouve a la plus forte concentration d’hydrocarbures dissous et flottants, a le plus grand bilan d’eau négatif et est une source unique de haute salinité assez élevée.

6. Présence de plusieurs limites de plaques tectoniques

L’un des faits peu connus sur l’océan Indien est qu’il a de nombreuses limites de plaques tectoniques, y compris les trois points de l’île Rodrigues, la plaque africaine, l’intersection de la plaque indo-australienne et de la plaque antarctique.

7. Teneur en oxygène la plus basse

Les eaux de l’océan Indien font partie des eaux ayant la plus faible teneur en oxygène au monde, car le taux d’évaporation dans l’océan est supérieur à la quantité de ruissellement ou de précipitations. Cette faible teneur rend unique la croissance de la vie dans l’océan Indien.

8. L’océan indien possède le port le plus important du monde

Les ports de l’océan Indien sont des points d’échange importants pour leurs pays respectifs et le monde. Chennai, Mumbai et Kolkata sont les ports de l’Inde, Colombo au Sri Lanka, Durban et Richards Bay en Afrique du Sud, Jakarta en Indonésie et Melbourne en Australie sont d’autres ports importants dans l’océan.

9. Des champs pétrolifères qui représentent 40% de la production mondiale

L’océan Indien contribue énormément au commerce mondial. Outre les voies navigables et les gisements minéraux, l’océan possède également de nombreux gisements de pétrole, représentant environ 40 % de la production totale mondiale.

10. L’océan indien cache un continent

Un fait très intéressant de l’océan Indien est la découverte d’un continent caché : le plateau de Kerguelen, que l’on croit d’origine volcanique.

Tagués avec : ,