Océan Indien : les îles Éparses sont-elles des territoires français ou malgaches ?

Océan Indien : les îles Éparses sont-elles des territoires français ou malgaches ?

Les îles Éparses, sont de petites îles qui se localisent à l’Ouest de l’océan Indien, autour de Madagascar. Cependant, des contentieux territoriaux entre plusieurs pays se sont déroulées depuis les époques coloniales jusqu’à aujourd’hui. Historiquement, les navires marchands portugais ont fait la découverte hasardeuse des îles Éparses. La présence française sur les îles Éparses étaient inéluctable après la colonisation de presque la majorité des îles de l’Océan Indien.

Îles Éparses : objet de plusieurs revendications

Les îles Éparses sont au nombre de 5 : les îles Europa, Bassas da India, Juan de Nova, les îles Glorieuses, et Tromelin.
Tromelin a été découverte par la France en 1722 et revendiquée par la République de Maurice. En effet, cette dernière pense que l’île devrait encore appartenir à la Grande-Bretagne après le traité de Paris de 1814.
Les Comores réclament les îles glorieuses, y compris le banc du Geyser. En effet, ces îles étaient rattachées à Mayotte avant que les Comores ne soient administrées à partir de la colonie de Madagascar.
Madagascar, quant à elle revendique les îles Europa, Bassas da India et Juan de Nova, et également le banc du Geyser.

L’État de Madagascar a proposé aux Nations Unies en décembre 1979 ses réclamations contre Europa, Bassas da India et Juan de Nova, ce qui a conduit à l’adoption par ce dernier de la résolution 34/91 : inviter le gouvernement français à négocier immédiatement avec le gouvernement malgache pour réintégrer les îles séparées de façon arbitraire à Madagascar. Face à cette revendication, les Nations Unies reconnaissent qu’il s’agit bien d’une violation du principe de respect de la souveraineté de Madagascar et de l’intégrité territoriale.

De nouvelles remontées effectuées par l’État Malgache

Selon Philippe Disaine Rakotondramboahova, Madagascar a toutes les raisons de réclamer l’exercice de sa souveraineté sur les îles Éparses, et elle réclame les îles depuis plus de 45 ans. Après les dernières élections malgaches, le nouveau président Andry Rajoelina a secoué le « dossier des îles Éparses » qui, d’ailleurs, commence à peser de plus en plus lourd au sein des relations internationales françaises.
Lors de sa première visite d’État en France du 28 mai au 3 juin, le président Andry Rajoelina a demandé de façon solennelle au ministre français des Affaires étrangères de mettre en place une commission paritaire afin de trouver une solution en ce qui concerne le retour des îles Éparses à Madagascar. En réponse à cette revendication, le président français Emmanuel Macron a répondu positivement, et est disposé à la restitution ou bien à la co-gérance de ces archipels de manière légale, officielle et bien appropriée.

Tagués avec : , ,