Voyage Océan Indien : quelles sont les précautions sanitaires à prendre ?

Voyage Océan Indien : quelles sont les précautions sanitaires à prendre ?

Réunion, Maurice, Maldives, Madagascar, Seychelles, Mayotte ou Zanzibar : chaque île de l’océan Indien est spécifique, que ce soit en termes de climat ou de conditions sanitaires, mieux vaut prendre toutes les précautions nécessaires afin d’éviter les mauvaises surprises sur ces îles paradisiaques.

Prendre une assurance voyage

Lors d’un voyage, les risques d’accidents graves ne devraient jamais être négligés. Ces risques sont particulièrement élevés dans les régions où les événements météorologiques extrêmes sont fréquents comme l’océan Indien. Le cyclone affectera périodiquement les îles touristiques fréquemment visitées telles que la Réunion, Maurice ou les Maldives. Également, les pluies abondantes ainsi que les moussons sont assez courantes sur les îles au climat tropical comme les Seychelles. En cas d’incident grave, l’assurance voyage océan Indien peut garantir le rapatriement médical. Dans ce cas de figure, il est toujours bon de pouvoir compter sur la garantie d’annulation des séjours et obtenir réparation ou dédommagement.

Se faire vacciner

Quelle que soit l’île que choisit pour des vacances, voyage d’affaire ou lune de miel dans l’océan Indien, les vaccins de base seront indispensables : DTCP, hépatite B, et même hépatite A, spécifiquement pour les vols à destination de Madagascar, les Seychelles, Mayotte, les Maldives ou encore Zanzibar. Certaines îles de cette partie du monde ont également besoin d’autres vaccins (contre la méningite à méningocoque A et C ou la rage).
Pour ce qui est du paludisme, 4 îles seulement n’ont pas besoin de vaccin antipaludique : La Réunion, les Seychelles, les Maldives et Maurice.

S’informer sur les maladies

Avant de partir pour un voyage dans des îles tropicales comme l’océan indien, il est toujours très recommandé de s’informer sur les maladies existantes, justement afin d’éviter ou de lutter contre les maladies tropicales graves. Il existe plusieurs sortes de maladies tropicales, certaines sont graves tandis que d’autres le sont moins.
De manière générale, 2 choses sont exclusivement à éviter dans les îles tropicales : une mauvaise hygiène et les insectes. À titre informatif, la Dengue, qui est causé par un arbovirus se transmet via les insectes, et il n’existe encore aucun traitement efficace contre cette maladie à ce jour. D’un autre côté, une mauvaise hygiène, quant à elle peut provoquer la diarrhée, ou pire encore : des vers intestinaux. Bien que la gastronomie de l’océan indien soit très appétissante, il est toujours préférable de bien choisir les aliments que l’on va déguster.

Tagués avec : ,